Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les promenades de Bergisel

1 2 3 4 5 > >>

 

J'ai accompagné les Burons de Pailherols aux feux de la Saint-Jean à Polminhac ! .... Saint-Jean pluvieuse, brumeuse mais heureuse grâce aux talents de tous les intervenants. Mention particulière pour le choeur d'hommes Biez Bat qu venait du Pays Basque. Je n'oublie pas les autres : l'Escaufeto de Boisset, groupe créé dans les années 1980 au Rouget notamment. Je mets quelques photos, ce n'est pas exhaustif, loin de là mais je dois repartir à Barriac les Bosquets. Je compléterai un peu plus tard, par d'autres photos et les légendes qui apporteront quelques précisions. Félicitations à Christian Lacaze pour ses cuisses de boeuf à la broche... là c'est de la cuisse de broche et à la broche ! Petit clin d'oeil à la Cerise locale ...

 

 

08A1177 800px

 

La Cerise sur le plateau

 

08A1178 800px

 

 

08A1180 800px

 

 

08A1186 800px

 

 

08A1188 800px

 

 

 

08A1189 800px

 

 M. MIchel de Clavières présente l'historique de la famille de Cavières et du château

 

08A1192 800px

 

 

 

08A1198 800px

 

Les Violons du Mamou 

 

08A1200 800px

 

 

08A1206 800px

 

 

08A1207 800px

 

 

08A1261 800px

 

L'Escaufeto de Boisset

 

 08A1263 800px

 

 

 

08A1270 800px

 

 

08A1275 800px

 

 

08A1276 800px

 

 

08A1278 800px

 

 

08A1282 800px

 

 

208A1229 800px

 

  Le choeur d'hommes Biez Bat donne son concert dans l'église de Polminhac

 

208A1233 800px

 

 

08A1352 800px

 

 

08A1355 800px

 

 

08A1357 800px

 

 

 

08A1358 800px

 

 

08A1372 800px

 

 

08A1518 800px

 

 

08A1519 800px

 

  Maïté, la chef de choeur, se fait expliquer la cabrette par Isabelle

 

08A1520 800px

 

 

 

208A1504 800px

 

 

 

208A1506 800px

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Published by bergisel.over-blog.com - - Cantal

 

 

Capture lmt 28062013 1

 

 La Montagne 28.06.2013

 

 

Voir les commentaires

Published by bergisel.over-blog.com - - Cantal

Pour une fois qu'il y a un patron Cantalou qui fonctionne bien ....

 

Capture lmt 28062013 2

 

 

 La Montagne 28.06.2013

 

 

 

 

Voir les commentaires

Published by bergisel.over-blog.com - - Cantal

 

 

IMG 7816 copie modifié-2

 

 

« Se méfier des penseurs dont l'esprit ne fonctionne qu'à partir d'une citation. » 

Emil Michel Cioran

 

Voir les commentaires

Published by bergisel.over-blog.com - - Billets

 

 

172 800px

 Autriche 29.08.2010

 

 

La centrale de Zwentendorf a.d. Donau..... fermée le jour de son inauguration. On sait que le nucléaire est proscrit par la constitution autrichienne. Ce qui n'empêche pas d'effectuer des importations du voisin tchèque, dont la frontière est à quelques dizaines de kilomètres delà plus au nord.

Voir les commentaires

Published by bergisel.over-blog.com - - Autriche

 

armoiriestcheques

 

 

Le chef de l’Etat opterait pour la solution du gouvernement intérimaire

 

Selon l’agence de presse ČTK, le Président de la République Miloš Zeman aimerait nommer mardi un gouvernement intérimaire pour surmonter l’actuelle crise gouvernementale, crise née d’une opération de police au siège du gouvernement ayant conduit à l’arrestation de nombreuses personnalités et à la démission du Premier ministre Petr Nečas (ODS). La mise en place d’un gouvernement d’experts voulu par le chef de l’Etat permettrait de gérer les affaires de l’Etat trois mois avant d’organiser des élections anticipées ou jusqu’aux législatives normalement prévues pour l’année prochaine. Un tel cabinet comprendrait des membres des trois partis de l’actuelle coalition gouvernementale auxquels Milos Zeman souhaite ajouter des représentants des syndicats et du patronat.

 

Il refuserait dans ce cas la proposition du parti civique démocrate (ODS) de nommer Miroslava Němcová, l’actuelle présidente de la Chambre des députés, au poste de Premier ministre. La ČTK évoque le nom de l’économiste social-démocrate et ancien ministre des Finances Jiří Rusnok pour succéder à Petr Nečas. Miloš Zeman fera connaître sa décision mardi à 15h00.

 

La presse tchèque critique l’intention du président de la République de nommer un gouvernement d'experts  

 

La plupart des quotidiens tchèques parus ce lundi critiquent la volonté du président de la République, Miloš Zeman, de nommer un gouvernement d'experts, afin de dénouer la crise gouvernementale actuelle. Selon le journal Hospodářské noviny, le gouvernement d'experts marquerait un pas vers un système semi-présidentiel ou même vers une République présidentielle. Le quotidien Mladá fronta Dnes avertit qu’une telle solution permettrait au président de la République d’attribuer les postes d’ambassadeur selon ses propres souhaits ; une attribution de postes ayant récemment suscité un vif débat entre le président de la République et le ministre des Affaires étrangères, Karel Schwarzenberg. Certains quotidiens désignent Miloš Zeman comme le vainqueur de la crise gouvernementale.

 

Le parti civique-démocrate (ODS) condamne le plan présidentiel de nommer un gouvernement d’experts  

 

Le parti civique-démocrate (ODS), première formation de la coalition gouvernementale, a réagi à l’intention du chef de l’Etat Miloš Zeman de nommer un « gouvernement d’experts » en la qualifiant de « tentative d’outrepasser la Constitution ». L’ODS note qu’aucun des six partis ayant rencontré le Président durant le week-end afin de faire part de leurs propositions pour sortir de la crise ne soutenaient cette option d’un gouvernement provisoire. Ce cabinet d’experts serait ainsi le premier à ne disposer du soutien d’aucune des formations politiques représentées à la Chambre des députés. L’opposition, sociale-démocrate comme communiste, appelle de ses vœux l’organisation immédiate d’élections législatives anticipées tandis que les partis de l’actuelle coalition gouvernementale veulent maintenir leur alliance avec un nouveau Premier ministre. L’ODS continue de supporter la nomination de Miroslava Němcová au poste de chef du gouvernement. Si Miloš Zeman met effectivement en place un cabinet d’experts, certains membres de ce parti pourraient vouloir négocier la tenue d’élections anticipées.

 

La parti communiste a également réagi par la voix de son président Vojtech Filip qui a déclaré que la mise en place d'un gouvernement d'experts était légitime mais qu'il ne s'agissait pas d'une solution à long terme.

 

En début de soirée ce mardi, le président du parti conservateur TOP 09 Karel Schwarzenberg a admis pour la première fois qu'il faudrait sans doute songer à dissoudre la Chambre des députés et appeler à des élections législatives anticipées. Celui qui est également ministre des Affaires étrangères du gouvernement démissionnaire a déclaré que le fait que cette coalition gouvernementale dispose d'une majorité à la Chambre basse du Parlement "n'intéressait manifestement pas" le chef de l'Etat.

 

Affaire MUS : le procès se poursuit en Suisse

 

C’est à Bellinzona, en Suisse, qu’a débuté ce lundi matin la partie clé du procès avec les anciens cadres dirigeants de la société minière Mostecká uhelná společnost (MUS), qui sont accusés d’avoir détourné 150 millions de dollars de l’entreprise sur des comptes en Suisse et d’avoir acheté une part majoritaire de cette firme pour cet argent. La police les suspecte également d’avoir acquis la société Mostecká uhelná à un prix considérablement sous-évalué. La privatisation de cette entreprise a été conduite alors que Miloš Zeman était Premier ministre.

 

Petr Nečas : le faible intérêt pour le deuxième pilier des retraites lié à la campagne de l'opposition  

 

Après la rencontre tripartite entre le gouvernement, les syndicats et le patronat, le Premier ministre démissionnaire Petr Nečas s'est notamment exprimé ce lundi sur le très faible intérêt des Tchèques pour le deuxième pilier des retraites. Selon lui, le relatif échec de cette réforme majeure de sa mandature, qui a vu l'instauration, en plus du système classique par répartition, d'un système par capitalisation auprès de fonds de pension privés, serait dû à la campagne publicitaire négative menée par l'opposition sociale-démocrate. Il a évoqué "une gigantesque entreprise de dénigrement". Les personnes de plus de 35 ans ont encore jusqu'au 30 juin pour participer au nouveau système. Depuis début janvier 2013, quand la réforme des retraites est entrée en vigueur, environ 47 000 personnes seulement avaient fait les démarches pour cotiser auprès de fonds privés à la fin du mois de mai. Le gouvernement espérait que ce chiffre attendrait 500 000 à la mi-2013.

 

Petr Nečas : Jana Nagyová aurait rencontré les lobbyistes pragois Roman Janoušek et Ivo Rittig  

 

Jana Nagyová, l'ex-directrice de cabinet du Premier ministre, aurait rencontré les lobbyistes pragois Roman Janoušek et Ivo Rittig sur ordre de Petr Nečas lui-même. C'est ce que ce dernier, qui est également son amant et qui a démissionné de ses fonctions de chef du gouvernement lundi dernier, affirme. Il a déclaré qu'il s'agissait d'une façon pour lui d'obtenir de l'information. Jana Nagyová a été arrêtée et placée en détention provisoire il y a dix jours. Elle est accusée d'avoir organisé des filatures illégales, de corruption et d'abus de position. L'opération de police, qui a permis l'arrestation d'anciens députés ODS et d'agents du renseignement, a visé également des propriétés de Roman Janoušek et Ivo Rittig, lesquels pourraient être impliqués dans une affaire de blanchiment d'argent. En vacances au moment des perquisitions visant leurs biens, ils n'ont pas été arrêtés.

 

La République tchèque à nouveau menacée par des inondations

 

En raison des fortes pluies qui doivent s'abattre sur la République tchèque d'ici à mercredi, l'état d'alerte aux inondations est à nouveau valable dans de nombreuses régions à partir de ce mardi. Les météorologues attendent jusqu'à 120 millimètres de précipitations en deux jours. En conséquence, l'état d'alerte est placé au niveau trois, le niveau maximal, en Bohême centrale, en Bohême du Sud, en Moravie du Sud, en Vysočina et dans la région de Pardubice. Début juin, la Bohême a déjà été touchée par des inondations de grande ampleur qui ont causé pour près de dix milliards de couronnes de dégâts (environ 40 millions d'euros) selon le Premier ministre démissionnaire Petr Nečas.

 

(Source : Radio- Praqgue 24.06.2013) 

 

Miloš Zeman nomme Jiří Rusnok au poste de Premier ministre

 

Le Président de la République tchèque, Miloš Zeman, a nommé ce mardi au poste de Premier ministre l’économiste Jiří Rusnok, pour succéder à Petr Nečas, qui a démissionné il y a plus d’une semaine suite à un scandale de corruption. Jiří Rusnok, 52 ans, a été ministre des Finances entre juin 2001 et juillet 2002, dans le gouvernement qui était alors dirigé par Miloš Zeman, puis ministre de l’Industrie et du Commerce entre juillet 2002 et mars 2003. Jiří Rusnok est désormais chargé de nommer les membres d’un gouvernement d’experts, tel que souhaité par le chef de l’Etat. Toutefois, sa tâche sera difficile dans la mesure où les partis de la coalition jusqu’alors au pouvoir ne soutiennent pas la décision présidentielle, et les partis de l’opposition se sont prononcés pour l’organisation d’élections législatives anticipées. Ce futur cabinet d’experts serait ainsi le premier à ne disposer du soutien d’aucune des formations politiques représentées à la Chambre des députés.La nomination de Jiří Rusnok intervient malgré le rassemblement de signatures de 101 députés, soutenant la formation d’un nouveau cabinet présidé par Miroslava Němcová (ODS), l’actuelle présidente de la Chambre des députés. Le premier devoir d’un tel cabinet sera de préparer le projet de loi relative au budget de l’Etat, un projet de loi impliquant le soutien de la majorité des députés. Les prochaines élections législatives régulières sont programmées pour le mois de mai 2014.

 

Le parti civique démocrate (ODS) : « le gouvernement d’experts de Jiří Rusnok n’obtiendra pas une seule voix de la part d’ODS lors du vote de confiance à la Chambre des députés »  

 

Lors de la conférence de presse de ce mardi, le parti civique démocrate s’est exprimé sur la nomination du nouveau Premier ministre, Jiří Rusnok. L’actuelle présidente de la Chambre des députés, Miroslava Němcová, affirme qu’il n’existe pas une autre majorité à la Chambre des députés, que celle des 101 députés, qui auraient déjà préalablement soutenu sa candidature au poste de Première ministre, afin de former un nouveau cabinet. De ce fait, la vie d’un gouvernement découle de la confiance dont il dispose à la Chambre des députés. Or, pour Miroslava Němcová, le Président de la République, Miloš Zeman, ainsi que le nouveau Premier ministre, Jiří Rusnok, feraient perdre du temps au pays du fait de leur irresponsabilité, dans la mesure où ils savaient pertinemment qu’un cabinet d’experts n’obtiendra pas la confiance de la part du plus fort des partis, l’ODS, à la Chambre des députés. Pour le vice-président d’ODS, Martin Kuba, ce cabinet d’experts pourrait conduire la République tchèque vers une situation budgétaire provisoire, pouvant entrainer, entre autres, l’arrêt de financements régionaux.

 

Le parti socio-démocrate (ČSSD) : « Le futur cabinet d’experts est une impasse »

 

Les représentants du parti socio démocrate ont accueilli favorablement la nouvelle concernant la fin du gouvernement Petr Nečas, qu’ils ont qualifié du pire gouvernement de la République tchèque. Toutefois, le président des sociaux-démocrates, Bohuslav Sobotka, a signalé que le futur cabinet d’experts n’est pas issu d’élections législatives, et donc il ne dispose pas de légitimité de la part de quelque conque parti et ne bénéficie pas d’un soutien suffisant à la Chambre des députés. Les sociaux-démocrates qualifient donc d’impasse la constitution d’un tel cabinet d’experts et se prononcent pour la dissolution de la Chambre des députés, devant réunir 120 voix, et l’organisation d’élections législatives anticipées. Selon eux, le seul gouvernement légitime est celui qui est issu d’un mandat démocratique.

 

Les présidents du parti LIDEM et du parti communiste (KSČM) se prononcent au sujet de la nomination de Jiří Rusnok  

 

La présidente du parti LIDEM (3e parti de la coalition, avec ODS et TOP 09), Karolina Peake, s’est prononcée sur l’incertitude du dénouement de la situation politique actuelle. Si elle a confirmé sa préférence pour une solution politique, en affirmant son soutien à Miroslava Němcová (ODS), l’actuelle présidente de l’Assemblée Nationale, qui avait rassemblé 101 voix afin de former un nouveau gouvernement, elle n’exclut cependant pas la possibilité de soutenir le cabinet d’experts de Jiří Rusnok. Quant au président du parti communiste (appartenant à l’opposition), Vojtěch Filip, il a tenu à remercier le Président Zeman pour sa décision, tout en soulignant, qu’au contraire de Miroslava Němcová, Miloš Zeman détient la légitimité démocratique. Toutefois, toujours selon Filip, la crise politique actuelle ne peut être réglée que par l’organisation d’élections législatives anticipées.

 

Les signatures de 101 députés pour soutenir la formation d'un gouvernement présidé par Miroslava Němcová  

 

Les trois partis de la coalition gouvernementale disposent des signatures de 101 députés pour soutenir la formation d'un nouveau cabinet qui serait présidé par Miroslava Němcová (ODS). Ils veulent ainsi faire pression sur le chef de l'Etat Miloš Zeman pour qu'il ne nomme pas un gouvernement d'experts, comme il en a l'intention. Après une réunion des partis ODS, TOP 09 et LIDEM, c'est Miroslava Němcová elle-même qui a communiqué cette information aux journalistes. Elle a indiqué qu'un tel gouvernement d'experts ne disposerait d'aucun soutien à la Chambre des députés, dont elle est actuellement la présidente. Enfin les partis de l'actuelle coalition gouvernementale, en crise depuis la démission du Premier ministre Petr Nečas (ODS) suite à un scandale de corruption, seraient opposés au projet de budget pour l'année 2014 élaboré par un éventuel gouvernement d'experts.

 

Le milliardaire Andrej Babiš dément avoir acheté le groupe de presse Ringier (Blesk, Sport, Aha, Reflex…)  

 

L'industriel milliardaire Andrej Babiš a démenti l'information publiée par le site E15 selon laquelle il aurait signé le contrat d’achat de l’un des plus grands groupes de presse de République tchèque, la société Ringier Axel Springer CZ. E15 rapportait que la valeur de la transaction aurait dépassé les quatre milliards de couronnes (environ 160 millions d’euros). Andrej Babiš, qui a indiqué ce mardi que ces informations n'étaient pas "justes", ne cache pourtant pas ses ambitions dans le monde des médias mais également dans la politique. Celui qui est également le président du mouvement politico-citoyen ANO 2011 déclarait récemment sa volonté de disposer d’ici trois ans du groupe de médias le plus important de République tchèque. S'il achetait le groupe Ringier Axel Springer CZ, l’homme d’affaires, à la tête d’un groupe agroalimentaire, deviendrait propriétaire de certains journaux parmi les plus lus en République tchèque : les tabloïds Blesk (avec lequel il est d’ailleurs en procès) et Aha !, le quotidien sportif Sport ou encore l’hebdomadaire Reflex.

 

La femme de Petr Nečas, le Premier ministre démissionnaire, a refusé de témoigner dans l’affaire présumée de surveillance  

 

Ce mardi, l’épouse du Premier ministre sortant, Petr Nečas, a usé de son droit conformément au Code de procédure pénale, et a refusé de témoigner dans l’affaire de prétendues surveillances, qui auraient été ordonnées à des agents du renseignement par l’ancienne directrice de cabinet de Petr Nečas, Jana Nagyová,. C’est ce qu’a affirmé Eduard Bruna, l’avocat de Jana Nagyová, à l’agence de presse tchèque ČTK. Selon la police tchèque, Jana Nagyová aurait fait suivre l’épouse du Premier ministre Petr Nečas sortant, par le Service de renseignement militaire.  

 

(Source : Radio- Praqgue 25.06.2013) 

 

Voir les commentaires

Published by bergisel.over-blog.com - - Revue de presse tchèque

 

 

Capture lmt 25062013

 

 La Montagne 25.06.2013

 

 

 

 

Je vais regarder la météo !

Voir les commentaires

Published by bergisel.over-blog.com - - Cantal

Quelques videos produites par Landwirt.com : un bon moyen aussi de se faire à l'accent autrichien et parfois tyrolien ... !  La deuxième montre que presque un siècle après l'annexion du Tyrol du Sud par l'Italie, les habitants parlent toujours allemand.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Published by bergisel.over-blog.com - - Autriche

 

armoiriestcheques

 

 

Comme attendu, les conseillers municipaux ont désigné Tomáš Hudeček maire de Prague

 

Âgé de 34 ans, Tomáš Hudeček du parti conservateur TOP 09 a été élu maire de Prague ce jeudi par les conseillers municipaux. Seul candidat en lice, il occupait ce poste par intérim depuis la révocation de Bohuslav Svoboda de l’ODS. A l’occasion d’un vote à bulletin secret, Tomáš Hudeček a recueilli 36 voix, probablement de son propre parti mais aussi de la formation sociale-démocrate qui avait annoncé qu’elle soutiendrait le candidat proposé par TOP 09. Ce dernier a rompu subitement à la fin du mois de mai l’alliance qui le liait à l’ODS, critiquant la question des comptes publics de ce parti. Tomáš Hudeček sera à la tête d’un conseil municipal composé uniquement de personnalités de la formation TOP 09 mais soutenu par les sociaux-démocrates.

 

La direction du parti civique démocrate confirme la candidature de Miroslava Němcová au poste de ‘Première ministre’

 

La direction du parti civique démocrate (ODS) a confirmé ce jeudi la candidature de l’actuelle présidente de la Chambre des députés, Miroslava Němcová, à la tête du gouvernement. C’est ce qu’a déclaré Tomáš Chalupa, le vice-président du parti civique démocrate ce jeudi après la réunion du Comité exécutif. Miroslava Němcová devrait remplacer Petr Nečas, lequel a démissionné suite à l’inculpation de sa proche collaboratrice et amante, Jana Nagyová. Miroslava Němcová devrait rencontrer ce vendredi le président Miloš Zeman.

 

La Banque nationale tchèque s’occupera du fonctionnement du système financier

 

La Banque nationale tchèque devra nouvellement s’occuper de la stabilité financière ainsi que du fonctionnement du système financier en République tchèque. C’est ce que permet l’amendement de loi, adopté par le Sénat ce jeudi, et qui devra être contresigné par le président de la République. Cet amendement supprime le Comité des marchés financiers, organe consultatif qui surveillait le marché financier. L’amendement confie également à la Banque nationale tchèque, la réserve de devises de l’État pour un montant d’environ 800milliards de couronnes. Le but principal de cet amendement est d’élargir le dessein de la Banque nationale tchèque, c'est-à-dire de prendre soin de la stabilité des prix.

 

La police tchèque accuse une trentaine de personnes de diffusion de pornographie infantile

 

L’opération policière, au nom de code ‘Klára‘, a découvert d’importants cas de propagation de la pornographie infantile sur internet. La police poursuit en justice 32 personnes de toute la République tchèque ; huit autres personnes seront très probablement inculpées dans les jours à venir. Selon la porte-parole de la police de Bohême centrale, Soňa Budská, deux policiers, dont l’un se trouve déjà en détention provisoire, figurent également parmi les suspects, ainsi qu’un employé civil de la police.

 

Les inondations : des dommages à Prague pour un total 2 milliards de couronnes

 

Les inondations du début du mois de juin ont perpétré des dégâts dans la capitale tchèque pour un total de deux milliards de couronnes, environ 80 millions d’euros. Le Maire de Prague nouvellement élu, Tomáš Hudeček, a déclaré lors de la réunion du conseil municipale ce jeudi, que les inondations avaient particulièrement endommagé les canalisations, les routes ainsi qu’une partie du zoo pragois. Les conduites d’eaux pragoises et canalisation ont enregistré des dommages avoisinant un milliard de couronnes (environ 40 millions d’euros). Les quartiers de Prague ont chiffré leurs pertes à 334 millions de couronnes (environ 13, 3 millions d’euros), l’administration technique des chaussées à 230 millions de couronnes (environ 9millions) et le zoo de Prague à 160millions de couronnes (environ 6 millions).

 

L’ex président, Václav Klaus, a publié sur son site web une caricature de parents homosexuels

 

L’ancien président de la République tchèque, Václav Klaus, a publié sur son site internet une caricature d’une famille, soit disant ‘arc-en-ciel’. Une petite fille y demande lequel de ses deux pères est sa mère, de même qu’un petit garçon qui demande lequel de ses deux mères est son père. Václav Klaus est un fervent opposant du ‘partenariat enregistré’ ainsi que de l’adoption d’enfants par des couples homosexuels, qui est toutefois interdite par la loi. Selon la ‘Plateforme pour l’égalité, la reconnaissance et la diversité’ (PROUD), l’ex président ne fait que renforcer les stéréotypes. Pour Džamila Stehlíková, membre du comité gouvernemental, Klaus attaque les enfants vivant avec deux mères ou deux pères, et contribue, par le biais de cette caricature, à l’augmentation de l’intolérance.

 

Mort à 48 ans de Filip Topol, leader du groupe de rock alternatif Psí vojáci

 

Auteur-interprète, musicien, Filip Topol est décédé en début d'après-midi mercredi à l'âge de 48 ans. Il était le leader de Psí vojáci, un des plus importants groupes de la scène alternative tchèque de ces vingt dernières années. Il était très respecté pour la qualité de son écriture et de ses compositions. C'est le manager du groupe Romek Hanzlík qui a annoncé la nouvelle à l'agence de presse ČTK. Filip Topol, frère de l'écrivain Jáchym Topol, lui aussi lié à l'underground, s'est produit pour la dernière fois avec son groupe à Amsterdam le 25 mai dernier. Selon la Télévision tchèque, il souffrait d'une longue maladie.

 

Records de températures en République tchèque

 

Près de 70 stations météorologiques tchèques ont signalé des records de températures. C’est dans le quartier de Karlov à Prague qu’il a fait le plus chaud : 36,5 ° C, mais un record de température pourrait être annoncé à la plus ancienne station météorologique, Klementinum à Prague, ce jeudi soir. C’est ce qu’a déclaré l’Institut hydrométéorologique tchèque, tout en avertissant que de forts orages, accompagnés de grêle, peuvent survenir dans l’après-midi du jeudi et dans la nuit du jeudi au vendredi. Une baisse des températures est attendue pour samedi.    

 

(Source : Radio-Prague 20.06.2013) 

 

Le président Zeman a reçu Miroslava Němcová, candidate de l’ODS au poste de Premier ministre

 

Le président de la République, Miloš Zeman, a reçu Miroslava Němcová ce vendredi après-midi au château de Lány, résidence du président tchèque dans les environs de Prague. Miroslava Němcová est la candidate du parti civique démocrate (ODS) pour succéder à Petr Nečas au poste de Premier ministre. Actuelle présidente de la Chambre des députés, Miroslava Němcová était accompagnée de Martin Kuba, premier vice-président de l’ODS. Dans la soirée, Miloš Zeman doit également recevoir Karel Schwarzenberg et Miroslav Kalousek, les deux leaders de TOP 09, deuxième plus important parti de la coalition gouvernementale. Samedi et dimanche, le président de la République s’entretiendra également avec les représentants des autres partis, y compris de l’opposition, siégeant à la Chambre des députés. Le chef de l’Etat est chargé de nommer la personne qui aura pour mission de former un nouveau gouvernement.

 

TOP 09 souhaite que la Chambre des députés possède un nouveau président avant le vote de confiance au gouvernement

 

S’il accepte la nomination de Miroslava Němcová en tant qu’éventuelle nouvelle Premier ministre, le parti TOP 09 a toutefois fait savoir, ce vendredi, qu’il souhaitait que le parti civique démocrate (ODS) propose également des candidats pour l’exercice des fonctions de président de la Chambre des députés. Le poste est en effet occupé depuis 2010 par Miroslava Němcová. TOP 09 entend à ce que ces propositions soient formulées dimanche au plus tard lors de la réunion des partis de la coalition gouvernementale. Dans le cas contraire, le président de TOP 09, Karel Schwarzenberg, a estimé qu’une poursuite de la coalition serait difficilement envisageable. TOP 09 exige que la Chambre des députés dispose d’un nouveau président avant la tenue du vote de confiance au nouveau gouvernement.

 

L’ODS prête à discuter de l’abandon des fonctions de président de la Chambre des députés à TOP 09

 

De son côté, les représentants du parti civique démocrate (ODS), principale formation de la coalition gouvernementale démissionnaire, ont indiqué qu’ils étaient prêts, à certaines conditions, à laisser le poste de président de la Chambre des députés à TOP 09. A l’issue de sa rencontre avec le président de la République, Miloš Zeman, le vice-président de l’ODS, Martin Kuba, a déclaré que l’ODS était prêt à discuter de la question avec TOP 09. Il s’agissait d’une réaction à la demande faite par les deux autres partis de la coalition, TOP 09 et Lidem, pour que l’ODS propose des candidats à l’exercice des fonctions.

 

Corruption : le procureur général demande un nouvel examen de l’affaire du parti Affaires publiques

 

Le ministère public suprême (NSZ) a fait appel auprès de la Cour suprême dans l’affaire de corruption présumée mettant en cause le président du parti Affaires publiques Vít Bárta et le député Jaroslav Škárka. En janvier dernier, les deux hommes avaient été acquittés par le tribunal du Ve arrondissement de Prague, qui avait alors suivi la recommandation de la Cour d’appel. Initialement, en avril 2012, Vít Bárta et Jaroslav Škárka avaient été condamnés à des peines de prison après avoir été reconnus coupables. Selon le procureur général, Pavel Zeman, les tribunaux n’ont cependant pas procédé en bonne et due forme en les acquittant et demande donc un nouvel examen du dossier. Vít Bárta et Jaroslav Škárka sont impliqués dans une affaire interne au parti Affaires publiques, ancienne formation de la coalition gouvernementale. Ancien ministre des Transports, Vít Bárta est soupçonné d’avoir versé de fortes sommes d’argent en liquide à deux des députés de son parti, parmi lesquels Jaroslav Škárka, en échange de leur loyauté. Vít Bárta, qui affirme que les enveloppes remises à ses collègues n’étaient que des prêts, avait été condamné dans un premier temps à une peine de 18 mois de prison avec sursis. Le second protagoniste, Jaroslav Škárka, avait, lui, été reconnu coupable d’avoir accepté l’argent et de s’en être partiellement servi. Il avait écopé pour sa part de trois ans de prison ferme et de dix ans d’interdiction de se présenter aux élections législatives.

 

Inondations : le ministère des Finances prépare sa demande d’intervention du Fonds de solidarité de l’UE

 

Le ministère des Finances prépare une demande d’aide auprès de l’Union européenne afin de financer les réparations d’une partie des dommages causés par les récentes inondations. Si elles sont acceptées, ces subventions proviendraient du Fonds de solidarité, qui a été mis en place par l’UE précisément dans le but de faire face aux grandes catastrophes naturelles. La République tchèque souhaite cependant encore attendre l’évaluation définitive du montant des dégâts avant d’envoyer sa demande. Selon Bruxelles, une catastrophe naturelle est considérée comme majeure lorsqu’elle occasionne sur le territoire d’un État des dégâts dont l’estimation est soit supérieure à 3 milliards d’euros, soit représente plus de 0,6 % du revenu national brut.

 

16,4 % des élèves ont échoué à la maturita, le bac tchèque

 

Le ministère de l’Éducation a annoncé que 16,4 % des élèves avaient échoué en juin aux épreuves de la maturita, le baccalauréat tchèque. Il s’agit du pourcentage d’échec le plus faible de ces trois dernières années. Toutefois, le niveau supérieur de difficulté des examens avait été supprimé cette année. Les candidats ont obtenu de moins bons résultats en mathématiques, mais se sont améliorés en tchèque et en langues étrangères. Cette année, plus de 98 000 élèves étaient inscrits, mais seuls 87 950 d’entre eux se sont réellement présentés aux examens.

 

Concert de Bobby McFerrin et de l’Orchestre philharmonique tchèque ce vendredi soir sur la Place de la Vieille Ville à Prague

 

Le chanteur et jazzman américain Bobby McFerrin se produit en concert avec l’Orchestre philharmonique tchèque sur la Place de la Vieille Ville à Prague ce vendredi soir. Ce concert en plein air constitue la troisième sortie de Bobby McFerrin cette semaine à Prague, après deux premiers concerts au palais du Rudolfinum mercredi et jeudi. Pour cet événement exceptionnel, le programme est composé d’œuvres de compositeurs éclectiques, tels qu’Antonio Vivaldi, Antonín Dvořák, Bedřich Smetana ou même Leonard Bernstein et de musique de films. Ce concert marque la fin de la 117e saison de l’Orchestre philharmonique tchèque, dirigé par le chef d’orchestre Jiří Bělohlávek.

 

Athlétisme : premier décathlonien de l’histoire à 9 000 points, Roman Šebrle met un terme à sa carrière

 

Roman Šebrle a mis fin officiellement à sa carrière. A 38 ans, le décathlonien tchèque a communiqué sa décision aux médias ce vendredi, expliquant que les douleurs récurrentes au talon d’Achille l’empêchaient d’aller au bout de la saison. Sacré, entre autres, champion olympique à Athènes en 2004 et champion du monde à Osaka en 2007, Roman Šebrle, qui possède un des plus beaux palmarès de l’histoire de l’athlétisme tchèque, restera le premier décathlonien à avoir un jour dépassé la barre mythique des 9 000 points dans un décathlon (9 026 points). Longtemps détenteur du record du monde (depuis 2001), le Tchèque avait été dépassé par l’Américain Ashton Eaton en juin 2012 (9 039 points). Souvent blessé ces dernières saisons, Roman Šebrle avait disputé son dernier décathlon lors des championnats d’Europe d’Helsinki l’année dernière. Il avait terminé 6e. Cette saison, il entendait réaliser le 50e total supérieur à 8 000 points de sa carrière et ainsi se qualifier pour les prochains championnats du monde à Moscou.

 

Basket – Euro féminin : les Tchèques défient la France

 

Après sa victoire contre la Grande-Bretagne, mercredi, l’équipe féminine de République tchèque de basket-ball affronte la France ce vendredi soir à Mouilleron-le-Captif, pour son deuxième match de groupe comptant pour les huitièmes de finale. Favorites devant leur public, les Françaises ont gagné leurs quatre matchs depuis le début de la compétition. De son côté, la République tchèque n’a plus battu la France depuis 2007. Dimanche, les Tchèques affronteront encore la Serbie dans un match important dans l’optique des quarts de finale.    

 

(Source : Radio-Prague 21.06.2013)   

 

Le président Miloš Zeman a reçu ce samedi les leaders des partis de l’opposition

 

Afin de désamorcer la crise gouvernementale actuelle, le président de la République, Miloš Zeman, a reçu ce samedi, le président du parti communiste (KSČM), Vojtěch Filip, et plus tard dans l’après-midi, le président des sociaux démocrates (ČSSD), Bohuslav Sobotka, au château de Lány, résidence du président tchèque dans la région de Kladno, à 35km à l’ouest de Prague. Le président du parti communiste, Vojtěch Filip, a proposé au président tchèque Zeman, l’unique solution possible, selon lui, et qui est l’organisation d’élections anticipées. Quant au leader du parti socio-démocrate Bohuslav Sobotka, il avait précédemment allégué que la seule solution acceptable était également la convocation d’élections générales anticipées. Le président Zeman s’était déjà réuni vendredi soir avec les leaders des partis de la coalition, ODS et TOP 09, lesquels soutiennent la formation d’un nouveau gouvernement dans l’état actuel des choses. Au contraire, les partis de l’opposition souhaitent l‘oganisation d’élections législatives anticipées. Le chef de l’Etat est chargé de nommer la personne qui aura pour mission de former un nouveau gouvernement.

 

Affrontements entre la police anti–émeute et des extrémistes de droite à Duchcov, au nord du pays

 

Une émeute entre les policiers anti-émeute et des radicaux d’extrême droite, a éclaté dans l’après-midi du samedi à Duchcov, une ville de la région d’Ústí nad Labem, au nord du pays. Le premier affrontement a eu lieu avant 16h, lorsque les radicaux d’extrême droite, issus du Parti des ouvriers pour la justice sociale (DSSS) se sont éloignés du chemin prévu pour leur marche et ont tenté de percer le cordon des policiers anti-émeutes. Ces derniers, les ont repoussés par des canons à eau et des gaz lacrymogènes, tout en évitant de les faire reculer au sud de la ville de Duchcov, où un rassemblement de Rom était prévu. Cinq personnes, dont un journaliste photographe de l’hebdomadaire tchèque Reflex, ont été blessés.

 

55% des Tchèques souhaitent des élections anticipées

 

Près de 55% de Tchèques veulent des élections anticipées, afin de sortir de la crise gouvernementale actuelle, qui a obligé le Premier ministre, Petr Nečas, de démissioner. C’est ce qu’a montré l’enquête de l’agence Median réalisée sur un échantillon de 1000 personnes pour la Radio tchèque. Au cas où des élections anticipées n’auraient pas eu lieu, la majorité des personnes interrogées est en faveur d’un gouvernement de fonctionnaires. Ce sont principalement les sympathisants de gauche qui font appel à des élections anticipées, tandis que les électeurs de droite s’inclinent davantage vers la variante de l’établissement d’un nouveau gouvernement, qui conduira le pays vers des élections régulières. Toutefois, même parmi les rangs des sympathisants de droite, certains se prononcent en faveur d’un renouvellement des sièges parlementaires.

 

Prague accueillera 120 radio astronomes du monde entier

 

La conférence internationale CESRA, organisée par l’Institut d’astronomie de l’Académie des Sciences de République tchèque et relative aux questions de l’astrophysique solaire et de la radio astronomie, en relation avec le géant téléscope chilien ALMA (Atacama Large Millimeter/Submillimeter Array), se tiendra à Prague du 24 au 29 juin. Cet évènement, qui réunira plus de 120 spécialistes en astrophysique du monde entier, se concentrera sur l’utilisation de ce téléscope pour explorer le Soleil. Si le début du projet ‘téléscope ALMA’, situé dans le désert chilien Atacama à 5050mètres d’altitude, remonte à l’année 1995, son inauguration a eu lieu il y trois mois, en mars 2013. Plusieurs scientifiques tchèques, dont l’Institut d’astronomie de la ville d’Ondřejov, participent à ce projet, qui marque la coopération entre l’Amérique du Nord, l’Union européenne et le Japon. Selon les astronomes, ce téléscope deviendra un instrument clé dans la recherche en astrophysique pour les dix prochaines années. Les grands astronomes débatteront également à Prague, du second radio téléscope LOFAR, lancé il y a trois ans aux Pays –Bas.

 

Début des « Festivités d’été de Shakespeare » en République tchèque et en Slovaquie

 

C’est avec la comédie théâtrale „Le songe d’une nuit d’été“ que démarrent le 25 juin à Prague, les „Festivités d’été de Shakespeare“. Ce festival qui se déroule pendant tout l’été, et ce non seulement à Prague, mais aussi dans les villes de Brno et d’Ostrava, ainsi qu’en Slovaquie, présente plusieurs pièces de théâtre de William Shakespeare; seront au programme, entre autres, „La Mégère apprivoisée“, „Les Deux Gentilshommes de Vérone“, „Richard III“ ou „Peines d’amour perdues“. Les spectateurs pourront profiter non seulement d’excellentes performances et d’un décor de scène inhabituel, alternant le jour avec la nuit, mais aussi du cadre romantique des représentations, qui auront lieu dans l’enceinte même des châteaux de chaque ville: le château de Špilberk de Brno, le château silésien d’Ostrava et le château de Prague.

 

Record de températures depuis 62 ans pour la semaine écoulée, refroidissement attendu pour le mois à venir

 

Avec des températures avoisinant à certains endroits jusqu’à 36° C, la semaine qui vient de s’écouler, a été marquée par de nombreux records de températures, comme dans la ville de České Budějovice, qui a battu le record de l’année 1908 de 1,4 degrés, avec 34,4° C. Selon l’Institut hydrométéorologique tchèque, la température moyenne de cette semaine a été de 23° C; une température moyenne des plus chaudes depuis ces 62 dernières années. Toutefois, les météoroloques avertissent que le temps se rafraîchira pour les quatre semaines à venir. D’après le rapport météorologique mensuel, la température moyenne ne dépassera pas les 18° C habituels, pour la période entre le 24 juin et le 21 juillet.

 

Basket – Euro féminin : les Tchèques s’inclinent devant la France mais vont de l’avant

 

L’équipe féminine de République tchèque de basket-ball, qui a affronté la France ce vendredi soir à Mouilleron-le-Captif, pour son deuxième match de groupe comptant pour les huitièmes de finale, s’est inclinée devant les Françaises, 49:64. Six minutes avant la fin la différence de points entre l’équipe tchèque et l’équipe française était de sept points seulement et l’entraineur français, Pierre Vincent, s’est vu obligé d’envoyer sur le terrain une composition plus forte, ce qui n’était pas encore arrivé aux favorites françaises du Championnat. Les Françaises ont déjà gagné leurs quatre matchs depuis le début de la compétition. De son côté, la République tchèque n’a plus battu la France depuis 2007. Dimanche, les Tchèques affronteront encore la Serbie dans un match important dans l’optique des quarts de finale. 

 

(Source : Radio-Prague 22.06.2013)   

 

 

Le président de la République s’est exprimé en faveur d’un « gouvernement de fonctionnaires »

 

Après s’être réuni à la résidence présidentielle de Lány, située à 35km de Prague, avec les représentants des partis de coalition, le parti civique démocrate, ODS et le parti TOP 09 ce vendredi, les représentants des partis de l’opposition, le parti socio démocrate et le parti communiste, ce samedi, et les représentants du parti Affaires publiques ce dimanche, le président de la République, Miloš Zeman, s’est exprimé à la radio tchèque ce dimanche en fin d’après midi sur le dénouement de la crise gouvernementale actuelle. Il n’a toutefois pas évoqué un dénouement clair mais il a suggéré les différentes possibilités de sortie de crise, qui sont entre autres la dissolution de la Chambre des députés devant recueillir 120 voix, ou le vote de confiance à l’égard du gouvernement devant receuillir 101voix. Cependant Miloš Zeman, qui n’apprécie pas la notion de gouvernement de fonctionnaires, s’est prononcé en faveur d’un tel gouvernement, et a insinué qu’il nommera pas Miroslava Němcová au poste de Premier ministre ; un geste empêchant le soutien des partis de coalition. Le président devra faire connaître le nom de celui qui sera chargé de former un nouveau gouvernement ce mardi.

 

Selon le directeur de l’Unité contre le crime organisé (ÚOOZ), la perquisition au gouvernement était proportionnée

 

Le chef de l’Unité contre le crime organisé (ÚOOZ), Robert Šlachta, s’est exprimé lors d’un entretien télévisé ce dimanche, sur la perquisition qui a eu lieu au gouvernement dans la nuit du mercredi 12 juin. Il a nié les allégations du Premier ministre démissionaire, Petr Nečas, lequel avait déclaré que les policiers portaient des cagoules et qu’ils avaient enfoncé la porte. Toutefois, il a laissé sans commentaires les questions relatives aux influents hommes d’affaires et lobbyiste Roman Janoušek et Ivo Rittig, dont les bureaux avaient été également perquisitionné, en relation avec l’affaire ayant poussé le Premier ministre à démissioner. L’exécution du coup de filet au sein du gouvernement le 12 juin a été critiqué également ce dimanche par le ministre de la Justice, Pavel Blažek, qui veut procéder à une vérification de l‘action policière. Le chef de l’ÚOOZ, Robert Šlachta, s’est toutefois laissé entendre dire, que les policiers n’avaient scellé que certains bureaux, qu’ils ont fouillé le lendemain matin. Il se dit également prêt à défendre son action.

 

Le prochain président de la Chambre des députés pourrait être du parti TOP 09

 

À supposer que le président de la République, Miloš Zeman, nomme au poste de Première ministre, Miroslava Němcová, l’actuelle présidente de la Chambre des députés, les représentants du parti civique démocrate (ODS) ont affirmé qu’ils soutiendraient un candidat du parti TOP 09 au poste du président de la Chambre des députés. Le président de la République, Miloš Zeman, qui doit nommer la personne du Premier ministre, afin de former un nouveau gouvernement, doit faire part de sa décision ce mardi.

 

Jacques Rupnik : « Le clé de la démocratie est la confiance dans les hommes politiques »

 

L’historien et politologue français aux origines tchèques, Jacques Rupnik, s’est exprimé ce dimanche à la télévision tchèque sur le futur de la démocratie en République tchèque.Depuis la création de la République tchèque, le 1er janvier 1993, il y a eu onze gouvernements au total, et le cabinet du Premier ministre démissionnaire Petr Nečas est le 6e gouvernement qui chute avant la fin de la législature. Même si les raisons de la chute des gouvernemts n’étaient pas toujours les mêmes, Jacques Rupnik a souligné que la plupart des fins des cabinets étaient provoqué par des scandales financiers. En relation avec le titre de son livre « Une démocratie trop rapidement fatiguée » - « Příliš brzy unavená demokracie » paru en 2009, il a tenu à préciser que ce n’est pas seulement la fatigue qui est liée à la scène politique tchèque, mais un épuisement général, dans la mesure où la sphère politique est séparée de la sphère publique, créant ainsi une atmosphère de cynisme généralisé. Toutefois, il a insisté sur le fait que quelque chose de nouveau était en train de se passer, et ce dans la recherche de solution dans des affaires interconnectées entre la sphère politique et le business, vu que depuis les années 1990, la plupart des cas de corruption en haute politique n’avaient pas été élucidés. Il a également précisé que si la crise gouvernementale représente une incertitude, la deuxième incertitude réside dans les institutions mêmes et leur stabilisation entre la justice et la démocratie parlementaire ; des institutions publiques qui sont en train de s’émanciper. La politique doit revenir entre les mains des citoyens, qui doivent être confiant dans les hommes politiques. Selon lui, le coup de filet, qui a eu lieu au gouvernement, pourrait influencer le comportement des hommes politiques, qui comprenderont désormais qu’il existe certaines limites morales à ne pas franchir.

 

De fortes averses sont attendues à partir de mardi, le niveau des rivières va monter en Moravie

 

D’après les météorologues de l’Institut hydrométéorologique tchèque (ČHMÚ), il pleuvra abondamment pendant toute la journée du mardi, et ce principalement en Moravie. La plupart des averses sont attendues dans les montagnes du nord et du nord-est, donc dans les montagnes ‘Jeseníky’ et les Beskydes. De ce fait, le niveau des rivières pourra s’ élever, et ce notamment celui des rivières Odra ou Morava.

 

 

(Source : Radio-Prague 23.06.2013) 

Voir les commentaires

Published by bergisel.over-blog.com - - Revue de presse tchèque

Merci à l'ami du Souvenir Napoléonien qui rappelle l'anniversaire d'Etienne-Nicolas Méhul, né à Givet en 1763 le 22 juin, organiste et compositeur prodige.

 

 

 


Le Chant du Départ par Grashak33

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Published by bergisel.over-blog.com - - Souvenir napoléonien

1 2 3 4 5 > >>
Haut

Les promenades de Bergisel

Je vous propose quelques impressions de mes voyages et visites, illustrées par mes photographies. Avec pour toile de fond : l'Histoire.

Pages

Hébergé par Overblog